Tous les articles par webmaster

Le projet d’entretien des trois Eaux reporté

Les Communes de Saint-Jean-Pied-de-Port, Uhart-Cize et Ispoure ont souhaité s’associer pour entretenir le secteur des trois Eaux et ont missionné le bureau d’étude SCE pour les accompagner.

En effet, en cet endroit, les Communes envisageaient de procéder conjointement à des aménagements réguliers afin de minimiser l’impact des crues récurrentes

Le programme d’intervention pour favoriser l’écoulement de l’eau consiste en :

  • L’enlèvement d’embâcles
  • La scarification des atterrissements
  • La dévégétalisation

©PierreCarton_Garazi_13_BD

Le contenu de ce programme a été négocié avec la Police de l’Eaux suite à une réunion sur site qui a permis de constater les enjeux et les procédés à mettre en œuvre. Lire la suite

Interview du nouveau proviseur du Lycée de Navarre

Un nouveau proviseur vient d’arriver au Lycée de Navarre, Monsieur Karl Tangui. Nous avons souhaité lui poser quelques questions pour mieux connaître le lycée, lycée d’enseignement général et lycée professionnel de l’intérieur du Pays Basque.

Avant de parler du Lycée de Navarre, pourriez-vous nous en dire plus sur vous, car les Saint Jeannais vous connaissent très peu ?

 Ingénieur, j’ai travaillé en bureau d’études avant de me lancer dans l’enseignement. J’ai souhaité donner un autre sens à mon travail, et l’éducation de tous est une valeur essentielle pour moi. J’ai enseigné une dizaine d’années dans différentes académies, à des publics très différents : de l’étudiant en BTS, aux élèves de lycées généraux et technologiques mais aussi à des élèves en rupture avec le milieu scolaire. J’ai ensuite souhaité devenir personnel de direction. Je dois impulser la politique de l’établissement mais je ne peux pas travailler seul pour la mettre en œuvre. Réussir à mobiliser tous les personnels autour d’un thème partagé par la majorité m’intéressait.
Dans un premier temps, j’ai été nommé proviseur adjoint sur un établissement de 2800 élèves en zone sensible dans le nord de la Bourgogne, puis proviseur adjoint au lycée Michel Montaigne de Bordeaux en charge des 1200 étudiants des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles.
Je suis ravi d’être le nouveau proviseur du lycée de Navarre. C’est un bel établissement dont la réputation d’excellence n’est plus à faire. Je tiens à en remercier Mme Mauget, la précédente proviseure. Je remercie également toutes les personnes qui nous ont accueillies si chaleureusement. Lire la suite

Le projet BI NAVARRA (POCTEFA) pour Saint-Jean-Pied-de-Port

Quelques explications sur un projet Bi Navarra à Saint-Jean-Pied-de-Port. Ceci est justement un projet, un appel à candidature et nous n’avons aucune garantie qu’il soit retenu. Il y avait deux possibilités de communiquer et nous nous sommes interrogés: soit nous n’en parlions pas et attendions le « verdict » soit nous agissions en transparence en vous l’exposant quitte à vous annoncer dans quelques mois qu’il n’y aura pas de suite. Cette dernière façon de faire nous est vite apparue la plus adaptée.

Depuis le mois de juin 2015, la Commune de Saint-Jean-Pied-de-Port et l’Office du Tourisme avec la Communauté des Communes élabore avec la Collégiale de Ronceveaux, le Gouvernement de Navarre, les Communes de Valcarlos, Burguette et Erro un projet transfrontalier dans le cadre du programme opérationnel de coopération territoriale Espagne-France Andorre (POCTEFA).

©PierreCarton_Garazi_26_BD
Ce projet est développé dans le cadre d’un appel à projet européen et est en cours d’instruction par la Région, le Département et le comité de programmation POCTEFA. Réponse définitive prévue au printemps.

Ce projet de développement transfrontalier s’articule sur plusieurs axes : Lire la suite

La commune de Saint-Jean-Pied-de-Port soutient les associations de Garazi-Baigorri

En raison de contraintes financières réelles, le Conseil Communautaire de Garazi-Baigorri, en sa séance du 20 juillet 2015, a dû renoncer à soutenir financièrement les associations du territoire (excepté les associations liées à la Communauté de Communes par une convention).
Désormais, en plus des subventions habituelles versées, les communes, au prorata de leur population, prennent en charge l’aide financière jusqu’à présent issue de l’intercommunalité.

La commune de Saint-Jean-Pied-de-Port, qui a toujours fortement soutenu le milieu associatif, a appliqué cette règle aux différentes associations.

©PierreCarton_Garazi_32_BD
Ainsi, et jusqu’au 27 octobre 2015, date de la dernière séance du Conseil Municipal, 47 associations ont été aidées par la Commune de Saint-Jean-Pied-de-Port, pour près de 80.000,00 €. Certaines associations ont depuis déposé des demandes de subventions, leurs dossiers seront étudiés lors du prochain conseil municipal. Lire la suite

La parole à Argian: bilan du mois de la photo 2015 et du XXIIIème Biltzar de la photo

 

Le concours du Biltzar 2015 avait pour thème cette année « la pelote basque ». Cette activité sportive et culturelle à laquelle nous sommes si attachés a été à la fête durant tout le mois de septembre.
Le concours a été un grand succès, de par le nombre de participants et de part la qualité des photographies reçues.
Il a été bien difficile pour les associations organisatrices ARGIAN et AFTELAE (Estellla – Navarre) de sélectionner une cinquantaine de photos en vue de les soumettre au Jury international pour le Prix du Biltzar 2015.
Le JURY : Daniel VELEZ, Jose Carlos CORDIVILLA, Jesus CHASCO et Jesus CASO s’est réuni le 17 juillet à Estella pour attribuer les 3 prix du 23ème Biltzar.

Capture d’écran 2015-10-13 à 14.45.38

Respectant la tradition des 22 « Biltzar » précédents, La Commission culturelle de la Municipalité a décerné le Prix de la ville de Saint-Jean-Pied-de-Port.
Tous les visiteurs de la Prison des Évêques ont pu voter pour la photo de leur choix en vue des Prix du Public.

Le programme:

Capture d’écran 2015-10-13 à 14.46.40Samedi 5 à 18h 30, dans la salle d’honneur de la mairie de Saint-Jean-Pied-de-Port, Pierre SABALO, historien de la Pelote Basque, nous a fait l’honneur de présenter sa conférence « Histoire de la Pelote Basque ». Pierre Sabalo est arrivé à Villefranque en 1972 en tant qu’instituteur,après avoir travaillé au Mali et à Mendive. Il est resté 19 ans à ce poste avant de terminer sa carrière comme conseiller pédagogique. Longtemps trésorier de la FFPB, cet historien dans l’âme consacre aujourd’hui toute sa rigueur de scientifique et sa passion au service de la Pelote Basque et de son Histoire.
Écrivain et figure connue du Pays basque, il a déjà publié plusieurs ouvrages dont un guide de la pelote basque, un livre sur le chistera, un ouvrage de référence sur les jeux de force et d’adresse du Pays basque.

La IIIème Balade photographique (le dimanche 6 septembre) a été cette année uniquement Capture d’écran 2015-10-13 à 14.48.38axée sur les spécialités de la pelote basque.
Les promeneurs photographes ont pu, à loisir, « croquer » les Pelotari garçons et filles de la Goïzeko Izarra dans les canchas de Saint-Jean-Pied-de-Port.
Le programme de la journée :inscriptions des concurrents et remise du programme des animations, partie de pelote à main nue au mur à gauche de Mayorga, partie de Joko garbi à Plaza Berri, partie grand chistera à Plaza Berri, pique-nique au marché couvert (ventrèches, xistoras … préparés par Argian et Aftelae), partie de pala féminine au trinquet Garat, partie de pelote à main nue place libre à Plaza Berri , regroupement général au marché couvert pour recueillir les photos des concurrents. Lire la suite

Alternatiba Garazi : le 3è village des alternatives en Pays Basque Nord/Alternatiba Garazi : Iparraldeko 3. alternatiben herrixka!

Le dimanche 11 octobre, dès 9h30 et durant toute la journée aura lieu le village des alternatives du Pays Basque Nord. Venez nombreux découvrir des clefs d’action pour faire face ensemble au changement climatique, dans une ambiance festive. L’événement est gratuit et ouvert à toutes et à tous.

Après l’énorme succès d’Alternatiba Bayonne en 2013 et d’Alternatiba Socoa en 2014, qui réunissaient de nombreux acteurs de la transition venez cette année à Alternatiba Garazi (Place de la Mairie, rue de l’Eglise et d’Espagne, Marché Couvert et Jardin Public) à Saint-Jean-Pied-de-Port.

DonibaneGaraz3

Au cours de cette journée festive, vous pourrez à la fois assister à des conférences et des témoignages réunissant des personnalités, des acteurs locaux et des citoyens investis pour trouver des solutions au changement climatique.

Lire la suite

Refêtes de Garazi et bilan des fêtes 2015

Le Comité des Fêtes de Garazi organise le samedi 26 septembre, au quartier de la gare, les Refêtes de Garazi.
A 18h30, apéritif chez Paris en collaboration avec le comité.
A 20h30: sous chapiteau, Repas des Refêtes préparé par Michel Ibargaray avec au menu:
Capture d’écran 2015-09-13 à 16.54.53Croustillant de jambon de montagne aux champignons, piperade et piments verts du jardin
Gigot d’agneau rôti aux herbes, haricots rouges au chorizo
Fromage-Confiture-Gâteau basque-Café
20€ vins compris

Des animations musicales, tout au long de la soirée, seront mises en place par le Comité d’Animation de Saint-Jean-Pied-de-Port.
Réservations au 0783895117 ou sur iban.olcomendy@edhec.com.

A cette occasion, c’est le moment de faire avec vous un bilan des fêtes de Garazi 2015. L’année dernière, le blog était beaucoup moins suivi lorsque nous avions fait le bilan des fêtes 2014 et nous avions eu peu de réactions.

Cette année, nous avons eu de belles fêtes 2015, concentrées sur 2 jours 1/2 avec, il faut le remarquer, de plus en plus de tenues blanches et rouges.

Des événements « habituels » ont attiré leur public: le Garazi Kantus organisé par la Peña Urkulu (malgré l’averse traditionnelle maintenant), l’encierro ttiki et son cortège de jeunes coureurs, le tournoi de pétanque, le feu d’artifice depuis la Citadelle et la journée des associations au marché couvert avec des spectacles de danse et de musique de qualité.

Deux animations ont fait leur retour dans le programme. La Garazi’d Laktik a été un succès tant sur le nombre des coureurs que pour le spectacle dans les rues de Saint-Jean-Pied-de-Port. Le bal des enfants a été très apprécié par tous les enfants mais aussi par leurs parents.

Capture d’écran 2015-09-24 à 22.20.02

Des nouveautés ont fait leur apparition avec des fortunes diverses. Le tournoi de bubble-foot a tenu ses promesses de fréquentation et de spectacle. La mise en place des baso a permis de retrouver les rues beaucoup plus propres. Les bacheliers mention TB et les champions des différentes associations sportives de Saint-Jean-Pied-de-Port ont été mis à l’honneur. Le concert de Betagarri au marché couvert n’a lui pas connu le succès escompté.

C’est maintenant à vous de donner vos avis sur les animations mises en place mais aussi vos envies et vos idées pour que les fêtes de Garazi 2016 soient au moins aussi belles que celles de 2015.

Journées du Patrimoine

Journées du Patrimoine à Saint-Jean-Pied-de-Port (samedi 19 et dimanche 20 septembre)

A l’occasion des Journées du Patrimoine du samedi 19 et dimanche 20 septembre, la municipalité de Saint-Jean-Pied-de-Port propose un programme culturel très riche et varié. Des visites commentées de la Citadelle à la visite en Petit Train Touristique en passant par le concert du Chœur d’Hommes OLDARRA, toutes ces animations seront gratuites durant tout le week-end.©PierreCarton_Garazi_06_BD

  • Visite commentée de la Citadelle, le samedi 19 et dimanche 20 septembre à 10h00 et à 15h00

Au sommet de la montagne surplombant la ville, la Citadelle, chef d’œuvre de l’architecture militaire ouvrira ses portes au public. De l’ancien château des Rois de Navarre à la Citadelle remaniée par Vauban, vous découvrirez le rôle stratégique de cette place forte. Lire la suite

Au fil des linteaux de Saint-Jean-Pied-de-Port: la rue d’Espagne

 

Au cours d’une promenade à travers le cœur historique de la ville, bien des vielles pierres et inscriptions sculptées sur les linteaux ou claveaux des maisons attirent l’œil. C’est à la rue d’Espagne que nous commençons notre exploration des linteaux et encadrements ornés de Saint-Jean-Pied-de-Port.

En Pays basque, le linteau ou l’encadrement des ouvertures sert très souvent de support à des motifs décoratifs mais aussi à des inscriptions. Ainsi, le linteau désigne le maître et la maîtresse de maison ainsi que la date de construction ou de reconstruction et sert à identifier la maison et la famille qui l’occupe, la possède et l’entretient.

Le linteau situe d’abord dans le temps. Une date, celle de la construction mais le plus généralement celle de la restauration de la maison y est inscrite. Selon la tradition, celui qui a effectué des travaux sur la maison familiale a le droit d’y apposer la date, preuve qu’il a œuvré à la conservation de ce patrimoine primordial. Nous trouvons des indices de prospérité économique à Saint-Jean-Pied-de-Port grâce à l’étude des dates figurant sur les linteaux. En effet, la majorité des maisons furent construites ou reconstruites en matériaux durables aux XVIIe et XVIIIe siècle, probablement en remplacement des maisons du Moyen Age majoritairement en bois.

©Pierre Carton
©Pierre Carton

Lire la suite

Citadelle en scènes: Interview de Jean-Philippe Daguerre

Capture d’écran 2015-08-05 à 08.44.32– Bonjour Jean-Philippe, peux tu nous expliquer quel est ton parcours artistique?
Bonjour, après une formation de comédien au Conservatoire National de Bordeaux, je suis monté à Paris où j’ai joué pendant dix ans au théâtre et tourné au cinéma ainsi qu’à la télévision. J’ai également créé un groupe de rock « Les Facéties » avec lequel j’ai eu le bonheur de chanter dans toute la France et en Europe. Je me suis tourné vers la mise en scène le jour de mes trente ans. J’ai eu la chance de pouvoir mettre en scène très rapidement dans les plus beaux théâtres des Grands boulevards parisiens (Théâtre de la porte St Martin, Théâtre du Gymnase, Théâtre des Variétés etc.). En épousant Charlotte Matzneff, j’ai en même temps épousé sa compagnie,   » Le Grenier de Babouchka », que nous avons amoureusement développé ensemble. Nous sommes depuis quatre ans en résidence au Théâtre Michel à Paris où présentons chaque saison saison cinq spectacles du répertoire classique. Parallèlement à notre programmation parisienne, nous tournons également une dizaine de spectacles classiques et contemporains en France principalement, mais aussi en Egypte, au Maroc, en Suisse, en Italie… et au Pays Basque ☺

– Quel est ton lien avec Saint-Jean-Pied-de-Port?
Mon arrière grand-père a construit à la fin du 19ème siècle à Saint-Jean-Pied-de-Port la maison familiale dans laquelle je passe depuis toujours une grande partie de mes vacances. Mes parents étaient fonctionnaires et nous déménagions de ville en ville très souvent. Enfant je n’ai habité que deux ans au Pays Basque et chaque été nous avions rendez-vous avec mes grands-parents à Garazi. Comme il est très difficile de nouer des liens avec d’autres enfants quand vous déménagez tout le temps, c’est ici et grâce au centre aéré de Lasse que j’ai connu mes vrais amis d’enfance… Maintenant que mes parents sont à la retraite, ils ont définitivement regagné Saint-Jean-Pied-de-Port.

– Qu’est ce que Saint-Jean-Pied-de-Port t’a apporté dans ton goût pour le théâtre ?
Mes premiers souvenirs de théâtre remontent à mes années au centre aéré. C’est là que j’ai découvert le plaisir du jeu, du déguisement, du chant et de la danse souvent liés à la Lire la suite