Des fêtes de Saint-Jean-Pied-de-Port plus propres!

Les fêtes approchent! Du vendredi 14 août au dimanche 16 août, Saint-Jean-Pied-de-Port va remettre sa tenue blanche et rouge.

Mais cette année, pour ne pas retrouver nos rues débordant au petit matin de montagnes de verres en plastique et pour essayer de réduire les déchets engendrés par les fêtes, le comité d’animation a travaillé sur la mise en place des baso. Dans ce souci écologique, une collaboration a vu le jour avec l’association Avenir Garazi-Baigorri.

F

Nous avons rencontré, à plusieurs reprises, l’ensemble des cafetiers qui participent aux fêtes, les peña et le comité des fêtes. Tout de suite, nous avons senti leur motivation et leur implication dans ce projet. Tous sont conscients de l’intérêt de la démarche même si cela risque de leur imposer un surplus d’organisation. Nous avons donc cherché à leur rendre la chose le moins compliquée possible.

Capture d’écran 2015-07-10 à 23.29.38Nous avons décidé de travailler avec la société Ecocup. Cette société française, leader sur le marché des gobelets réutilisables a l’habitude de gérer de grands événements comme les fêtes de Bayonne, Rolland-Garros ou la prochaine Coupe de Monde de rugby. Les gobelets d’Ecocup sont fabriqués en France, lavés dans des chaînes de lavage étudiées et conçues spécialement pour réduire la quantité d’eau nécessaire, avec des produits de lavage à 95 % bio dégradables.

Le concept du baso est souvent bien connu des Saint-Jeannais mais en voici une petite présentation pour les fêtes de Saint-Jean-Pied-de-Port.

Les verres en verre seront bien entendu autorisés pendant les fêtes mais les verres en plastique jetables seront interdits. Quand le cafetier souhaitera retirer les verres en verre, il les remplacera par des baso consignés. La consigne sera de 1€ que le consommateur versera, en plus du prix de sa boisson, dans l’établissement où on lui vendra sa 1ère consommation. Il pourra, pour les boissons suivantes, échanger son baso dans n’importe quel établissement. Par souci d’hygiène et afin d’éviter aux cafetiers de laver les baso pendant la manifestation, un gobelet neuf et propre lui sera remis.

A tout moment, chaque utilisateur peut récupérer sa caution en rendant son verre dans n’importe quel établissement. Il récupère alors 1€. Tout en œuvrant pour le développement durable, le geste qu’il a accompli ne lui coûte rien. Il est bien entendu possible de conserver définitivement son baso en souvenir, c’est pourquoi il y aura un nombre important de baso à l’effigie des fêtes de Saint-Jean-Pied-de-Port.

Pour faciliter le travail des cafetiers, Ecocup récupère les gobelets sales et les lave par la suite.

Les frais de location et la logistique (stockage, livraison, récupération) seront supportés par le comité d’animation et la municipalité de Saint-Jean-Pied-de-Port.

Nous remercions par avance l’ensemble des cafetiers, des peña et le comité des fêtes pour leur implication.

Cette année, les fêtes de Saint-Jean-Pied-de-Port seront belles et propres!

8 réflexions au sujet de « Des fêtes de Saint-Jean-Pied-de-Port plus propres! »

  1. Bonne nouvelle ! Les comités des fêtes ne proposant pas encore les baso berri et préférant ramasser les gobelets jetables au petit matin blême ne sont plus très nombreux. Ils se reconnaîtront !

    1. Une bonne initiative mais C est quand même navrant de voir que notre belle langue a été totalement oubliée… Encore les touristes à l honneur !

      1. Bonjour, je n’ai pas l’impression que le déroulement des fêtes soit conçu pour les touristes. Les fêtes de Saint-Jean restent des fêtes locales courues par les Saint-Jeannais et les habitants des villages voisins et très peu de vacanciers me semblent y participer. De la même façon, nous n’avons absolument pas pensé aux touristes dans la mise en place des gobelets.

        Je ne trouve pas non plus que la langue basque « ait été complètement oubliée ».
        Le fonctionnement même du concept avec Ecocup fait qu’on ne fait pas ce qu’on veut.
        3/4 des verres étaient des verres « génériques » (verres bleus) qui servent dans toutes les autres fêtes et festivals partout en France, ils sont donc en français et nous n’avons aucun droit de regard.
        1/4 des gobelets (rouges) étaient spécifiques aux fêtes de Saint-Jean. Ils ont été fabriqués par cette société, nous ne les avons pas acheté et donc ils représentent un investissement certain pour eux, sans garantie que les gens adhèrent, que les cafetiers jouent le jeu, que le gobelet plaise… Pour cette 1ère année, il fallait prouver à Ecocup que le concept du gobelet réutilisable avait sa place à Saint-Jean. Nous n’avons pas fait ce que nous avons voulu avec le visuel du gobelet car un cahier des charges précis était imposé. Après plusieurs propositions suite à une réunion avec l’ensemble des distributeurs de baso (cafetiers, comité, peña) il est apparu que l’utilisation du logo de la ville Saint-Jean-Pied-de-Port Donibane-Garazi était consensuelle et satisfaisait Ecocup.
        L’année prochaine, si l’utilisation des gobelets est reconduite (ce que nous projetons), les gobelets rouges restants viendront remplacer une partie des verres génériques et de nouveaux gobelets avec un nouveau visuel pourront être imprimés.

  2. Belle initiative enfin !
    Et pour les mégots de cigarettes … Des pots remplis de sable pourquoi pas devant chaque bars tout le monde y retrouve son compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*