Archives pour la catégorie Sports

Le projet de réaménagement du Jai-Alai

 

Construit en 1977, pour servir à la pratique de la pelote basque, le Jai Alai de Saint-Jean-Pied-de-Port a vu son usage se diversifier au fil des ans.

Il est aujourd’hui utilisé comme salle de sport pour les cours d’EPS des lycées et collèges de la commune. Les associations sportives l’utilisent également, à l’image de la Goizeko Izarra, d’Indarrak ou de la section Handball féminin de l’US Nafarroa. Il devient malgré tout vétuste et nécessite une deuxième jeunesse.

Malgré les nombreux équipements sportifs (terrains de rugby et de football, Jai Alai, fronton, trinquet, piscine, courts de tennis, dojo…), un manque apparaît sur la commune et sur le territoire, à savoir l’absence d’une salle de sport polyvalente.

Capture d’écran 2015-03-31 à 14.52.26
A ce stade, il s’agit encore d’un avant-projet et l’architecture est susceptible d’être modifiée.

Afin de répondre au mieux à ces besoins, le conseil municipal a décidé d’engager d’importants travaux de réaménagement du Jai Alai. Face à la rareté du foncier et conscient de l’emplacement idéal du site à deux pas du centre ville et à proximité des établissements scolaires, il a été décidé de remanier profondément le Jai Alai plutôt que de construire un nouvel établissement sportif, ce qui aurait été de surcroît une solution bien plus onéreuse. Ainsi, le Jai Alai continuera son histoire. Lire la suite

Réagissez: le projet piscine n’est pas abandonné

Contrairement à la rumeur, le projet piscine n’est pas abandonné.

Bien entendu, ce n’est pas la commune de Saint-Jean-Pied-de-Port mais la Communauté des Communes qui porte ce projet. Néanmoins, de part la future localisation mais aussi de part le financement que la ville de Saint-Jean-Pied-de-Port a proposé d’apporter, notre commune est concernée au premier plan.Piscine-couloir-nageur-630x405-C-Thinkstock_block_media_big

Le changement de présidence de la Communauté des Communes ainsi que l’audit financier dont le rapport a été rendu en septembre ont poussé à réétudier le projet précédent. Lire la suite