Création d’un nouveau CLEFE sur Garazi-Baigorri

Réunion à Lutxi Borda jeudi 30 juin à 20h en vue de la création d’un nouveau CLEFE sur Garazi-Baigorri.
Sont invités des représentants de diverses associations locales travaillant dans le secteur de l’économie solidaire: Amap, Bizi, CLEJE, Avenir, Konbit pour Haiti etc. mais aussi toutes les personnes intéressées par cette démarche !
Venez nombreux !!

Capture d’écran 2015-06-02 à 08.41.27

Qu’est ce qu’un Clefe ?

Le CLEFE est un outil financier créé en 1991 par l’association parisienne RACINES et implanté au Pays Basque depuis 1997 grâce à l’association Hemen, en vue de constituer un capital prêté à une porteuse de projet.

C’est un club d’épargne sous forme d’indivision volontaire (article 1873 du Code Civil) qui rassemble de 5 à 15 personnes environ (femmes ou hommes). Chaque membre du CLEFE épargne pendant 12 mois au moins, une somme qui va de 15 à 50 euros par mois.

Les membres du CLEFE se réunissent plusieurs fois pendant l’année, choisissent parmi eux une gérante ou un gérant et cherchent à prendre contact avec des porteuses de projet d’entreprise.

Au bout d’un an, ou parfois plus, si les membres en décident ainsi, l’argent est prêté à une créatrice d’entreprise sans exigence d’apport personnel ou de caution : il sert à financer des besoins en fonds de roulement ou des besoins de trésorerie et peut jouer ainsi un effet de levier auprès des institutions financières classiques.

Les membres du CLEFE choisissent ensemble la bénéficiaire de leur épargne, en fonction de critères variés : cohérence et faisabilité du projet, proximité, intérêt pour le développement local, désir de promouvoir tel ou type d’activité intéressante sur le plan social ou écologique, désir d’aider une personne en grande difficulté…

Le CLEFE passe une convention avec la créatrice, précisant entre autres, les modalités de remboursement et le taux d’intérêt. Les membres du CLEFE décident ensemble s’ils veulent récupérer les sommes prêtées et à quel moment, ou s’ils les laissent en compte dans le but de les prêter à une autre personne.

Le CLEFE c’est aussi une écoute, des conseils et un accompagnement, un réseau d’amis et éventuellement de compétences, qui rompt avec l’isolement propre à toute créatrice d’entreprise.

Le 1er CLEFE au Pays Basque a été créé en 1997. Suivi de beaucoup d’autres, il a facilité la création de 55 entreprises (dont 40 actuellement en activités) et d’une soixantaine d’emplois. À l’heure actuelle, il y a 13 CLEFE en Pays Basque mais beaucoup plus de projets à soutenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*